2 bus de la SONATU désenclavent Mbaïki

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

cadre indien

Les passagers de la ligne Bangui-Mbaïki (sud) et Mbaïki-Bangui peuvent désormais circuler librement à bord de 2 bus de 40 places assises, mis à leur disposition depuis le 14 février 2011, par la Société Nationale des Transports (SONATU).

Le prix du transport par passager est de 1500 francs CFA (environ 2,28 euros). Ces bus qui assurent désormais la liaison entre la capitale Bangui et Mbaïki remplissent ainsi un vide de près de 27 ans pendant lesquelles des transporteurs privés imposaient aux usagers les prix qu’ils voulaient en procédant à une augmentation anarchique des tarifs.

Toutefois certains clients interrogés par Radio Ndeke Luka déplorent que les nouveaux bus ne transportent pas de bagages notamment des marchandises, « les responsables ont intérêt à passer des contrats avec d’autres compagnies pour régler cette question ». D’autres clients en revanche se réjouissent de l’arrivée de ce nouveau mode de transport plus fiable et plus sécurisé pour désenclaver leur localité. En revanche ils « dénoncent l’état des routes et s’interrogent sur leur entretien ».

Signalons que la SONATU compte une centaine de bus qui desservent progressivement Bangui et quelques villes de l’arrière pays.

Source : Radio Ndeke Luka

Publié dans ECHOS DE LA SOCIETE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nams 22/02/2011 00:34


Très ravi de se développement nouveau en centrafrique que les centrafricain prennent consciences que ces leurs bien . Faut prendre soin.