240 soldats des FACA pour sécuriser le nord-est du pays

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Les trois pays voisins que sont le Tchad, le Soudan et la République Centrafricaine s’emploient désormais à consolider leurs économies ainsi que la sécurité au niveau de leurs frontières respectives. La décision a été prise mardi 24 mai au cours du sommet tripartite qui a regroupé les dirigeants de ces trois pays à Khartoum au Soudan à travers la déclaration dite« Déclaration de Khartoum ». L’accord a porté sur la politique, la sécurité et, l’économie.

Le Pasteur Josué BINOUA, Ministre en charge de l’Administration du territoire et de la décentralisation, de retour à Bangui, confirme que la patrouille transfrontalière équipée par le Soudan, sera opérationnelle d’ici 15 jours.

Il a révélé que la République Centrafricaine enverra comme les autres Etats en présence 240 soldats pour cette mission. Ils seront basés à Sékékété (Birao nord du pays), Tissi pour le Tchad et Amdafock pour le Soudan.

Trois Départements ministériels ont composé la mission précurseur à savoir, l’Administration du territoire et de la décentralisation, la Sécurité publique et, la Défense. La délégation est rentrée hier en début d’après midi à Bangui.

De Khartoum, le Président François Bozizé a mis le cap sur Addis-Abeba la capitale éthiopienne où se tient depuis mardi le 2eSommet entre l’Inde et les Etats-africains. A l’ouverture du Sommet, l’Inde a promis à l’Afrique une assistance consistante de plusieurs milliards de dollars pour relancer leur développement.

Source : Radio Ndeke Luka

Publié dans LE FIL DE L'ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article