Centrafrique : l’Université de Bangui entre dans le système LMD

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Les manifestations marquant la rentrée universitaire se sont déroulées mercredi au palais de l’Assemblée nationale à Bangui sur le thème "l’Ecole doctorale", thème qui devrait permettre l’enracinement de la mise en oeuvre du système LMD (Licence Master Doctorat) à l’Université de Bangui.

"La politique de l’enseignement supérieur en République Centrafricaine, à travers l’Université de Bangui, est désormais alignée sur le système LMD et s’articule autour de l’adéquation, formation-emploi en vue de lutter contre la massification", a déclaré le Professeur Gustave Bobossi Séréngbé, recteur de l’Université de Bangui dans son discours.

Il a expliqué que l’enseignement supérieur et la recherche sont désormais les composantes essentielles du développement économique et culturel de tous les Etats, c’est pourquoi, face à la rapidité des mutations technologiques et scientifiques, l’Université de Bangui est tenue de jouer le jeu de la mondialisation en adhérant totalement au système LMD à la mode à travers le monde.

100_1815.JPG

"L’ouverture de cette école doctorale permettra à ceux qui n’ont pas eu la chance de bénéficier d’un financement pour continuer leurs études à l’étranger de soutenir leur thèse de doctorat sur place", a relevé le Professeur Bobossi Séréngbé.

Après des cycles soutenus de thèse, la faculté des sciences de la santé entre dans la phase de spécialisation dans les filières telles que la biologie médicale, la chirurgie générale, la gynécologie obstétrique, la pédiatrie et la santé publique au cours de l’année 2010-2011.

La nouvelle faculté des sciences juridiques et politiques ainsi que celle des sciences économique et de gestion devraient également s’ouvrir directement sur le système LMD dans son ensemble. 

Source : Xinhua

Publié dans ECHOS DE LA SOCIETE

Commenter cet article