Centrafrique : Le Sida ne passera pas !!!

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

 Le pays célèbre ce jour  la journée mondiale Sida autour du thème : « accès universel et droits humains » avec son slogan « Stop Sida, tenons nos promesse ».

Dans son discours prononcé à la veille  de cette journée, le Ministre de la Santé publique, André Nalké Dorogo, a souligné que,  pour conduire ce combat, le président de la république a accepté de présider personnellement le comité national de lutte contre le Sida (CNLS),  instance de décision.

« Cet engagement porte ses fruits puisque le dernier rapport de l’Onu Sida du mois de novembre 2010 révèle que dans les 56 pays dont la République Centrafricaine, le nombre de nouvelles infections  a reculé de près de 20% en dix ans, les décès liés  au Sida ont diminué de près de 20% sur les cinq dernières années et les personnes vivant avec le virus voient leur nombre se stabiliser », a-t-il dit.

vaccin-fievre

Selon M Dorogo, ceci est sans doute un signal encourageant qui exige des Centrafricains plus d’actions audacieuses et des choix intelligents afin de briser la trajectoire de l’épidémie.

Cette journée, à l’en croire, constitue une occasion privilégiée pour mobiliser la population centrafricaine en faveur du dépistage volontaire et d’une meilleure protection individuelle, de proposer des services de soins, de traitement et de soutien de qualité pour les personnes infectées et affectées par le VIH.

Pour le Membre du gouvernement,  « le thème de cette année, est une interpellation non seulement à l’endroit des autorités politico sanitaires, des leaders d’opinion et des communautés mais aussi chacun de nous, là où il se trouve et quelque soit son domaine d’activité,  à promouvoir l’accès universel à la prévention, au traitement, à la prise en charge psychosociale et aux droits des personnes infectées et/ou affectées par le VIH/Sida en République Centrafricaine »

« Je vous exhorte à vous engager résolument dans la lutte contre ce fléau qui ne concerne pas que les autres. Pour ma part, le gouvernement en prenant ses responsabilités par deux fois cette année pour mettre à disposition des ARV montre assurément la voie et compte sur l’engagement et la solidarité pour infléchir  sensiblement la courbe de l’infection à VIH » a-t-il conclu.

Il convient de préciser que, la journée mondiale de lutte contre le Sida est célébrée en Centrafrique le 4 décembre de chaque année dans le souci de distinguer les manifestations liées à la commémoration de la date anniversaire de la proclamation de la République Centrafricaine, qu’est le  1er décembre.

Source : Africa-Info

 


 

Publié dans ECHOS DE LA SOCIETE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article