Cinquantenaire de la RCA, Bozizé dresse un bilan positif, malgré tout

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE


Cinquantenaire de la RCA, Bozizé dresse un bilan positif, malgré tout
Le bilan du régime Bozizé peut être qualifié de positif, même s’il y’a encore beaucoup de réalisations à finaliser ou à mettre en place. Seulement, ajoute le chef de l’Etat centrafricain, « la population doit se mettre davantage au travail, sur le chemin du développement ».

 

C’est la substance du message que le Chef de l’Etat Centrafricain a adressé à la nation, à l’occasion de la célébration vendredi 13 août, du cinquantenaire de l’indépendance de la RCA.

Selon François Bozizé, l’électricité, l’eau, et l’éducation, la santé et les produits pétroliers sont quelques volets considérés comme prioritaires par son gouvernement.

Il a ajouté que son régime a tenté d’apporter des aménagements ou des créations. Mais tous ces domaines, poursuit-il, ne peuvent contribuer au bien être de la population que si quelque part, cette population reçoit le fruit du travail accompli.

Evoquant la construction d’un Etat de droit, François Bozizé a déclaré qu’elle « repose sur une Justice libre et indépendante et le gouvernement doit tout mettre en œuvre pour réussir cette mission ».

Le Chef de l’Etat centrafricain a déploré qu’au lieu de se mettre au travail après l’indépendance comme dans les autres pays, « les Centrafricains s’enlisent dans la recherche du pouvoir et bloquent ainsi la machine de l’Etat ».

François Bozizé a en conséquence invité tous les Centrafricains à un sens élevé du patriotisme au regard des prochaines échéances électorales.

Il conclut son message en rappelant que le développement de la RCA pour les 50 prochaines années est désormais entre les mains des centrafricains eux-mêmes.

Source : Radio Ndeke Luka

Publié dans ACTION GOUVERNEMENTALE

Commenter cet article