Communiqué de l'Observatoire National des Elections sur le déroulement du scrutin du 23 janvier 2011

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Dans le cadre du double scrutin présidentiel et législatif du 23 janvier 2011, l'Observatoire National des Elections (ONE), avec l'appui du National Democratic Institute (NDI), a déployé plus de 500 observateurs nationaux dans quatorze préfectures de la République Centrafricaine. Aux termes des observations faites sur le terrain, l'ONE note qu'en dépit des incertitudes qui pesaient sur le scrutin, les élections présidentielles et législatives se sont déroulées le dimanche 23 janvier 2011 dans le calme et sans grands incidents majeurs. Les populations centrafricains sont massivement sorties pour accomplir leurs devoirs civiques, manifestant ainsi leur sens élevé du civisme et du patriotisme.

 

Toutefois, l'Observatoire note que de nombreuses insuffisances qui interpellent le sens d'organisation des structures chargées de la gestion des élections, ont émaillé le déroulement des opérations de vote. L'ONE rendra public son rapport consolidé préliminaire dans les jours à venir et sur la base des compte-rendus des 500 observateurs déployés.

 

Nonobstant ces insuffisances liées à l'organisation, l'Observatoire National des Elections félicite les populations centrafricaines pour leur maturité politique, les institutions chargées de l'organisation du scrutin, les partenaires au développement pour la poursuite des efforts en vue de parachever le processus électoral.

 

L'Observatoire National des Elections informe l'opinion publique nationale et internationale qu'il poursuit l'observation des prochaines phases, notamment la centralisation et le traitement des données, et l'annonce des résultats pour la CEI qui feront aussi l'objet d'un rapport.

 

L'Observatoire demande donc aux populations centrafricaines de garder leur calme dans l'attente de la publication des résultats provisoires par le CEI et de la proclamation des résultats définitifs par la Cour Constitutionnelle,

 

Fait à Bangui le 24 janvier 2011,

 

Le coordonateur de l'ONE, Fulgence Zeneth

Publié dans INTERVIEWS-COMMUNIQUES

Commenter cet article