Communiqué de la Présidence relatif au décès de l'ex-Président Patassé

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Le 5 avril 2011, s'est éteint en terre étrangère, l'ancien Président de la République, Son Excellence Ange Félix Patassé, plongeant ainsi la communauté nationale dans l'émoi. Au nom de l'ensemble du peuple centrafricain, le Président de la République, Chef de l'Etat, Son Excellence François Bozizé Yangouvonda, a présenté ses condoléances aux familles biologique et politique de l'illustre disparu. Par la même occasion, le gouvernement de notre pays, sous l'impulsion du Président de la République s'est employé de tout mettre en oeuvre pour réserver à cet important fils du pays des obsèques à la hauteur de son investissement humain pour notre cher et beau pays. Malheureusement, dès les premières heures de cette triste nouvelle, des déclarations excessives ont été enregistrées et tendaient à établir par tous les moyens une cause politique aux ennuis de santé qui ont eu raison de notre regretté. La Présidence de la République fait observer que le jeu démocratique ne saurait se soustraire aux contraintes morales qui interdisent, comme dans le cas présent, toute polémique autour d'un cas de deuil national de cette dimension. Il n'y a pas meilleure preuve de maturité politique en cette triste circonstance que l'autocensure morale sur une sujet aussi sensible que celui de la perte par un peuple de l'une de ses illustres figures historique et politique. Loin d'être une propriété privée, le Président de la république, fait partie du patrimoine de la République et , de ce fait, n'appartient à personne, sinon au peuple centrafricain. La Présidence de la République souhaite que cette polémique cesse immédiatement en en appelle à la grandeur et à la noblesse des valeurs morales et démocratiques qui sous-tendent notre ambition collective de construire une nation unie et prospère; Aussi, exhorte-t-elle à nouveau l'ensemble de la communauté nationale à se mobiliser pour réserver à ce digne fils de la République disparu, des obsèques à la hauteur de son dévouement pour notre pays.

 

Fait à Bangui le 9 avril 2011

Le Porte-Parole de la Présidence de la République, Alfred POLOKO

Publié dans INTERVIEWS-COMMUNIQUES

Commenter cet article