Démarrage à Bangui de la 6e session du comité de suivi des recommandations du DPI

Publié le par CENTRAFRIQUENLIGNE


Démarrage à Bangui de la 6e session du comité de suivi des recommandations du DPI
Les travaux de la 6e Session ordinaire du Comité de Suivi des Recommandations du Dialogue Politique Inclusif s’ouvrent ce mardi 27 juillet 2010 à l’Assemblée Nationale à Bangui.

 

Une opportunité pour les Membres de cette institution de passer en revue les réalisations de ce Comité, mais aussi, de relever les faiblesses en vue de les corriger. Trois commissions thématiques ont été mises en place pour réfléchir sur les 108 recommandations  adoptées au sortir du DPI.

Selon le Président du Comité de suivi des actes du DPI, Henry MAÏDOU, interrogé par Radio Ndeke Luka, ces recommandations sont dans leur grande majorité exécutées ou en voie de l’être.

C’est le cas de la 1ère Commission « Politique et Bonne Gouvernance » où seulement  quelques unes  des recommandations ont été exécutées, notamment la mise en place d’un Gouvernement de large ouverture, la relecture du Code électoral et la création de la Commission électorale indépendante.

Au niveau de la 2e Commission thématique « Sécurité et Groupes armés », des avancées remarquables ont été enregistrées. Mais le Président du Comité déplore la persistance de l’insécurité dans la région du Sud-est, perpétrée par la rébellion ougandaise de la LRA, occasionnant une crise humanitaire dans la région.

En fin, sur la dernière Commission « Développement Economique et Social », le Président MAÏDOU déclare que l’exécution des recommandations progresse avec une certaine lenteur parce que les secteurs concernés nécessitent davantage de temps et de moyens.

Source : Radio Ndeke Luka

Publié dans LE FIL DE L'ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article