ECOBANK étend son réseau à Bossangoa

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Le Président de la République, François Bozizé a inauguré, jeudi 28 avril 2011, la succursale d’ECOBANK construit à hauteur 154 millions FCFA à Bossangoa, localité située à 317 km au Nord de la capitale Bangui.

 s-ECOBANK-LOGO_large1.png

Il s’agit d’un édifice de 163 m2 composé d’un hall de réception de la clientèle, quatre (4) bureaux, deux (2) salles de coffres et un local de groupe électrogène.

Dans son mot en langue nationale, le Chef de l’Etat a au nom de la population bénéficiaire témoigné sa reconnaissance aux administrateurs d’ECOBANK pour avoir contribué à l’aboutissement des négociations ayant permis l’installation effective d’une agence de leur structure à Bossangoa pour soulager la population.

 

« ECOBANK est votre banque, il faut la protéger contre tout acte qui tend à nuire cette institution financière », a lancé le Chef de l’Etat François Bozizé, à la population de Bossangoa ; avant de l’inviter à la culture de l’épargne, pour éviter tout risque, tel que le vol, l’incendie, mais surtout lutter contre la pauvreté.

 

« L’extension de notre réseau d’Agence vise à rapprocher les services bancaires des clients là où ils se trouvent, quand on sait que l’économie centrafricaine est essentiellement rurale », a pour sa part relevé le Président du Conseil d’Administration d’ECOBANK, Jean Eudes Téya.

Pour lui, l’un des avantages de la présence d’une structure bancaire dans une ville est la sécurisation des ressources, la sécurité et l’intégrité physique des citoyens vis-à-vis des coupeurs de route, lors des déplacements interurbains.

 

« L’Agence de Bossangoa apporte à la population et celle des environs, tous les produits bancaires, notamment, le guichet automatique, les cartes bancaires, la banque par Internet, le SMS banking, rapide transfert, Western union », a fait remarquer Jean Eudes Téya.

Il a ensuite annoncé qu’ECOBANK de Bossangoa va s’impliquer dans les divers processus et mécanisme de production et de commercialisation du coton grain et plusieurs autres filières de développement local.

 

L’ECOBANK s’est implantée en Centrafrique au courant de l’année 2007 suite à l’acquisition de la Banque Internationale de Centrafrique (BICA). Elle compte huit agences à Bangui et quatre dans quelques grandes villes du pays, notamment Berberati, Beloko, Bambari et Bossangoa.

Il convient de rappeler que le groupe ECOBANK est présent dans plus de trente (30) pays au Sud du Sahara.

 

Il est à signaler que la cérémonie d’inauguration de l’agence ECOBANK de Bossangoa s’est déroulée en présence de l’ancien Directeur Régional de cette banque, Abou Kabassi et les autorités politiques et administratives de la localité.

 

Source : ACAP-CF 

Publié dans ACTU ECONOMIQUE

Commenter cet article