FOMAC : à la conquête du nord de la RCA

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

arton460.jpg

 

La Force Multinationale des Etats d'Afrique Centrale (FOMAC) va installer ses quartiers à Ndélé (chef-lieu de la préfecture du Bamingui-Bangoran). Après Kaga-Bandoro dans la Nana-Grébizi, des locaux de cette force de la CEEAC (Communauté Economique des Etats d'Afrique Centrale, qui en plus des pays appartenant à la CEMAC, regroupe la RDC, Sao-Tomé-et-Principe, l'Angola et le Burundi) vont être construits avec l'aide financière de l'Union Européenne. Hier, le commandant de la FOMAC, le Général Prosper Nabyolwa, s'est rendu dans la ville de Ndélé pour constater l'état d'avancement des travaux.

 

Créée en 2008 pour remplacer la défunte FOMUC, la FOMAC a joué un grand rôle dans le processus de stabilisation de la République Centrafricaine. Son action dans la préfecture de la Nana-Grébizi, où sévissait les maraudeurs du FDPC d'Abdoulaye Miskine, a été concluante et a permis à cette région de retrouver un tant-soit-peu de sérénité. La Nana-Grébizi peut désormais se permettre d'orienter ses regards vers la voie du développement accéléré.

 

L'installation de la FOMAC à Ndélé va sans aucun doute contribuer à sécuriser cette grande ville du nord-est de la RCA, attaquée à deux reprises par les rebelles de la CPJP (mouvement de Charles Massi) en un an, plus précisément en novembre 2009 et en mars 2010. Espérons qu'en collaboration avec les Forces Armées Centrafricaines, les troupes de la FOMAC vont définitivement dissuader les rebelles de sévir dans le Bamingui-Bangoran et de façon plus globale, dans tout le nord de la République Centrafricaine, Birao y compris.

 

Jonas Abbo Tshipopo

Rédaction Centrafrique En Ligne

Publié dans LE FIL DE L'ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article