François Bozizé préside son premier conseil des ministres depuis son élection

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

 Le président  François Bozize a présidé le 5 mai le premier conseil des ministres du gouvernement Touadera 3.

 B10

« Vous voilà avec moi pour continuer à apporter votre abnégation, votre disponibilité, votre sens de la méthode et de l’organisation pour la conduite de la politique qu’à travers moi, le peuple centrafricain a de nouveau choisi », a déclaré François Bozizé lors du premier conseil des ministres depuis sa réélection.

« C’est le lieu de souhaiter la bienvenue à celles et ceux qui se trouvent pour la première fois au tour de cette table du conseil des ministres, lieu symbolique par excellence où les grandes décisions pour le pays se prennent », a-t-il poursuivi.

Pour M Bozize, la longévité de M Touadera à ce poste, de premier ministre, tient tout d’abord compte de ses qualités et également grâce à l’harmonie de pensée entre le chef de l’état , porteur d’un projet pour la nation et le premier ministre chargé de la mise en œuvre de cette politique.

Selon le chef de l’Etat, les gouvernements qui se sont succédés et conduits par M Touadera ont réalisé des avancés dans le domaine de la sécurité, de la paix,  de l’économie et de la renaissance internationale de la République Centrafricaine.

« L’Etat étant une continuité, rendre hommage aux gouvernements antérieurs est honorable puisqu’ils ont aussi posé des actes positifs dans l’intérêt de notre pays et qu’il revient à leurs suivants  de renforcer » a-t-il indiqué

En engageant leurs responsabilités respectives, M Bozizé à jugé  opportun de leur rappeler : « vous participez désormais à l’exécutif, vous gouvernerez c’est-à-dire vous allez gérer un pays. Vous déciderez pour la nation, et l’engagerez un peu plus résolument dans la voix de la paix, de la sécurité, du développement, c’est-à-dire de la reconstruction de l’état entreprise depuis le 15 mars 2003 ».

A  l’en croire,  son second mandat est placé sous le signe de l’espérance puissante et  cette espérance  « l’interpelle et interpelle le gouvernement et les forces vives de la nation. La flamme de cette espérance ne doit pas faiblir ».

Il a exhorté  le chef du gouvernement et son équipe  de tout mettre en œuvre pour entretenir et constamment attiser la flamme de cette espérance.

Le Premier ministre Touadera a pour sa part signifié que, la reconduction du chef de l’Etat par le peuple centrafricain à la magistrature suprême  est un pacte démocratique qu’il a signé avec la nation toute entière. Il s’agit, selon lui, pour François Bozizé   de reconquérir l’avenir, et de poursuivre la politique économique et sociale, le  fonctionnement de la démocratie centrafricaine et  continuer à bâtir un Etat fort et prospère.

« Pour honorer un tel pacte , vous avez bien voulu mettre en place un nouveau gouvernement qui doit faire preuve de grande efficacité et de rigueur d’autant  plus les aspirations auxquelles il doit répondre sont plus fortes » a souligné le Chef du gouvernement.

« Sortir la République du sous développement et assurer le bienêtre de son peuple », voila le grand défi pour lequel le gouvernement Touadera 3 doit y faire face

Il convient de rappeler que le gouvernement Touadera 3  a été mis en place par un  décret présidentiel du 22 avril dernier.

 

Source : Africa-Info

Publié dans ACTION GOUVERNEMENTALE

Commenter cet article