Grande victoire de l’armée centrafricaine près de Bria

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

photo 1202054066598-1-0 zoom

Ce lundi 8 février 2011, les forces armées centrafricaines (FACA) ont attaqué les rebelles de la CPJP à Bagawa (Haute-Kotto), à 50km du chef-lieu de la préfecture, Bria. Ils y ont tué sept rebelles et fait une importante prise de matériel militaire, sans subir de leur côté aucune perte. Cette déroute marque un coup d’arrêt dans la volonté des rebelles de la CPJP d’étendre leur action au-delà de leur base d’origine, les préfectures de la Vakaga et du Bamingui-Bangoran. Il semble également que les rebelles de la CPJP se soient alliés avec des éléments de la LRA ainsi que des rebelles sud-soudanais afin de combiner leurs forces pour commettre des sévices sur des populations civiles innocentes de la Haute-Kotto. Mais les FACA dirigées depuis Bangui par leur Chef d'Etat-Major, le Général de Division André Mazi, ne s’en sont pas laissés compter et se sont empressés lundi d’aller déloger les forces rebelles pour commencer à mettre un terme au fléau des mouvements politico-militaires. A l’heure actuelle, les villes de Bria, Ouadda, Ndélé et Birao sont en état d’alerte et attendent de pied ferme la venue des mercenaires de la CPJP et autres rebelles nordistes en quête de rapines. Des groupes d’autodéfense ont été constitués par des villageois pour venir en aide, le cas échéant, aux forces armées de la République Centrafricaine. Aujourd’hui, et ce plus que jamais, tous les dignes fils de la Centrafrique se sont unis dans une lutte à mort pour abhorrer de son territoire un mal qui la ronge depuis trop longtemps déjà.

Robert Wali

Rédaction Centrafrique En Ligne

Publié dans LE FIL DE L'ACTUALITE

Commenter cet article