L'ONU condamne l'attaque de Birao par les rebelles

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

 

27 novembre 2010 – Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné la récente attaque de la ville de Birao, au nord-est de la République centrafricaine, par les rebelles de la Convention des patriotes pour la justice et la paix (CPJP), moins de deux semaines après le transfert des deux camps de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) aux autorités nationales.

 

Le Secrétaire général appelle « toutes les parties concernées à faire preuve d''un maximum de retenue pour garantir la sécurité des civils, alors que les autorités nationales font des efforts pour restaurer la normalité, et garantir la paix et la réconciliation entre toutes les parties impliquées », a faire savoir vendredi son porte-parole par communiqué.

 

Le Secrétaire général réitère également son appel à la communauté internationale, y compris aux partenaires bilatéraux de la République centrafricaine, pour « assister les autorités nationales dans leur entreprise de renforcement des capacités des forces de défense nationales, en vue de renforcer l''autorité de l''Etat à travers tout le pays ».

 

Conformément à la Résolution 1923 du Conseil de Sécurité adoptée en mai dernier 2010, la Mission des Nations Unies en République centrafricaine et au Tchad (MINURCAT) a transféré le 15 novembre dernier le contrôle des camps Bahai, Guéréda et Iriba aux autorités tchadiennes et prévoit d''achever son retrait définitif le 31 décembre 2010.

Source : Site internet de l'ONU

Publié dans LE FIL DE L'ACTUALITE

Commenter cet article