L'opposition de nouveau autorisée à voyager

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

« Avec la fin des élections en Centrafrique toutes les restrictions de voyage sont levées. Quiconque peut aller et venir comme il le désire à l’intérieur comme à l’extérieur du pays ». Ainsi s’est exprimé ce jeudi 31 mars 2011, Fidèle Gouandjika sur les ondes deRadio Ndeke Luka.

Ngouandjika

Le  ministre et porte parole du gouvernement centrafricain réagissait ainsi à la 2èmeinterdiction de sortie faite la veille, à l’ex président Ange Félix Patassé. L’ancien président, battu lors des élections présidentielles de janvier dernier devait se rendre en Guinée Equatoriale  pour des raisons sanitaires. Il a été empêché de prendre l’avion à l’aéroport Bangui M’Poko par les services de sécurité.

Selon Fidèle Gouandjika, pendant le processus électoral, « toute personnalité politique de tous bords, civile ou militaire, pour sortir du pays devait détenir une autorisation spéciale ». A présent « des dispositions nécessaires sont en train d’être prises par le gouvernement pour une évacuation sanitaire digne de ce nom ». Il explique par ailleurs que « c’est le trésor public qui se chargera de régler toutes factures inhérentes au déplacement de Patassé plutôt en France, àl’Hôpital Val-de-grâce à Paris au lieu de la Guinée Equatoriale ».

Le porte parole du gouvernement est revenu sur les restrictions apportées aux déplacements des chefs de file de l’opposition centrafricaine au cours des derniers mois. Il  révélé que le gouvernement a bien « délivré en pleine élection des autorisations de sortie à des leaders politiques tels que Jean Luc Mandaba secrétaire général du Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (MPLC) et Blaise Nakombo candidat aux législatives sous l’étiquette du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC)».

Mais pour lui, « Maitre Nicolas Tiangaye porte parole du Collectif des Forces du Changement (CFC) et Martin Ziguélé arrivé 3ème à la dernière présidentielle font toujours semblant de voyager pour attirer l’opinion sur eux ».

Source : Radio Ndeke Luka

Publié dans LE FIL DE L'ACTUALITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article