La Centrafrique reporte les fêtes de son cinquantenaire d'août à décembre

Publié le par CENTRAFRIQUENLIGNE

Troupes-RCA

BANGUI — La Centrafrique a repoussé la célébration du cinquantenaire de son indépendance le 13 août 1960 au 1er décembre, anniversaire de la proclamation de la République en 1958, a annoncé lundi à la radio nationale le porte-parole du gouvernement Fidèle Ngouandjika.

"Le président de la République a décidé que la célébration du cinquantenaire de l'indépendance de notre pays le 13 août soit repoussée et couplée avec la proclamation de la République centrafricaine, ancienne Oubangui Chari, le 1er décembre 2010", a déclaré le porte-parole.

"Toutefois, il y aura des offices religieux à l'occasion du 13 août et les ministres résidents se rendront dans leur circonscription respective pour la célébration de cette fête. Des émissions seront organisées dans les médias d'Etat afin de rappeler au public le combat mené par le président fondateur Barthélemy Boganda pour faire de l'Oubangui Chari, la République centrafricaine", a précisé M. Ngouandjika.

Pour ce cinquantenaire, le pouvoir de Bangui a mis en place un Comité d'organisation réunissant toutes les composantes de la nation avec des représentations dans les arrondissements.

Le Tchad, qui a obtenu de la France son indépendance le 11 août 1960, a aussi choisi de décaler les célébrations repoussant les festivités à janvier 2011 pour éviter d'en amoindrir l'ampleur en raison des occupations et travaux inhérents à la saison des pluies.

Publié dans ACTION GOUVERNEMENTALE

Commenter cet article