Le Premier Ministre tchadien reconduit

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Emmanuel Nadingar, Premier ministre en poste depuis mars 2010, qui avait présenté sa démission après l'investiture du président Idriss Deby Itno lundi pour un quatrième mandat, a été reconduit dans ses fonctions, a annoncé samedi la radio nationale. M. Nadingar doit composer un nouveau gouvernement dans les prochaines heures ou jours.

Le précédent comprenait des membres de l'opposition et avait été considéré comme un signe d'ouverture du régime à son investiture en 2010. Toutefois, deux des ministres d'opposition, celui de la Justice Mbaïlaou Naimbaye Lossimian, et surtout le ministre conseiller à la présidence, le général Wadal Abdelkader Kamougué, sont décédés cette année. Kamougué était candidat à la présidentielle qu'il avait ensuite boycottée. Selon des observateurs, des membres de l'opposition devraient à nouveau intégrer le gouvernement. M. Nadingar avait été nommé Premier ministre en mars 2010 en remplacement de Youssouf Saleh Abbas, investi en mai 2008. Il avait logiquement mercredi présenté sa démission après l'investiture du président Deby.

Réélu au premier tour de l'élection du 25 avril (avec 83,59%) qui a été boycottée par l'opposition, le président Deby, arrivé au pouvoir par un coup de force en 1990, a entamé lundi son quatrième mandat de 5 ans après avoir été élu en 1996, 2001 et 2006 au cours de scrutins contestés. Le Mouvement patriotique du salut (MPS du président Deby) a raflé 118 des 188 sièges de l'Assemblée nationale aux législatives du 13 février. Les législatives ont été qualifiées de "mascarade électorale" par l'opposition qui a ensuite boycotté la présidentielle.

Source : Le Monde.fr

Publié dans AILLEURS EN AFRIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article