Les centrafricains ont voté dans le calme et la dignité

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

1291117079801

 

 

Dans la journée de hier, dimanche 23 janvier 2011, les centrafricaines et centrafricains, y compris ceux de l'étranger, ont eu à élire leur président et leurs députés lors du premier tour de ce double scrutin. Malgré les diverses menaces qui pesaient sur le scrutin et les multiples défis auxquels ont eu à faire face la Commission Electorale Indépendante (CEI), le peuple centrafricain a pu voter dans la plus grande sérénité. Les observateurs indépendants, notamment ceux de l'Union Africaine et de l'OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) n'ont pas eu à relever des irrégularités flagrantes lors du déroulement du scrutin. La CEI devrait annoncer les résultats sous 8 jours, comme prévu initialement par le code électoral. Mais déjà, des premières tendances se dégagent, après le dépouillement d'une grande partie des bulletins de vote dans les 4600 bureaux du pays. En effet, il semble que le Président sortant, François Bozizé, soit largement en tête du vote et paraît pouvoir l'emporter sans encombres dès le premier tour. Ses poursuivant sont loin derrière. Toutefois, soyons prudents, et ne mettons pas la charrue avant les boeufs. Il nous faut attendre les résultats définitifs. Mais ce qui est sûr, c'est que la République Centrafricaine peut se targuer d'avoir réussi une grande épreuve dans le processus de démocratisation qu'elle connaît maintenant depuis cinq ans.  

La rédaction de Centrafrique En Ligne

Commenter cet article