Remaniement ministériel en RCA : Willybiro-Sacko et Koyt ministres

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

89057073.jpg

 

Dans un décret rendu public sur les ondes la radio nationale, le Président de la République, Chef de l'Etat, S.E. le Général d'Armée François Bozizé Yangouvonda a mis fin à la vacance ministérielle qui avait été instituée il y a huit mois de cela. En effet, au début de l'année, le président de la République avait mis fin aux fonctions de Cyriaque Gonda, le Ministre d'Etat la Communication, du Civisme, du Dialogue et de la Réconciliation Nation et d'Elie Ouéfio, Ministre de la Décentralisation et de l'Administration du Territoire, qui pouvait alors se préoccuper uniquement de ses fonctions de secrétaire général du KNK (parti au pouvoir). Des ministres intérimaires avaient été nommés en la personne du Général de Division Jules Bernard Ouandé et de Fidèle Ngouandjika, qui s'est par ailleurs distingué par de multiples foucades communicationnelles. Mais hier, c'est l'ambassadeur de la République Centrafricaine en France et magistrat, Jean Willybiro-Sacko, qui a été nommé Ministre d'Etat en charge de la Décentralisation et de l'Administration du Territoire tandis que Michel Koyt a été chargé du ministère de la Communication. Ce dernier a notamment été un des principaux inspirateurs de la philosophie KNK avec Jean-Eudes Téya. Ce décret intervient deux mois avant la tenue d'élections législatives et présidentielles capitales pour l'avenir du pays et a pour but de décharger les ministres Ouandé et Ngouandjika d'une tâche trop lourde pour leur seule personne.

Sara Pendéré

Rédaction Centrafrique En Ligne

Publié dans LE FIL DE L'ACTUALITE

Commenter cet article