Début des épreuves du bac en République Centrafricaine

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Ils sont 15504 candidats au baccalauréat repartis dans 42 centres, toutes séries confondues, à rejoindre ce mardi 21 juin 2011,  leurs camarades du lycée technique à composer les épreuves écrites de cet examen. Ceci au titre de l’année académique 2010-2011. Au menu, la Philosophie dans la matinée avec trois sujets au choix dont la religion, et l’Anglais dans l’après midi.

Dans 7 centres d’examen sur 9 sillonnés par Radio Ndeke Luka à Bangui, le calme règne au moment de la composition de l’épreuve de la philosophie. Les candidats se sont penchés sur leurs copies, afin d’obtenir de meilleures notes, a remarqué le reporter. « Ces élèves ont affirmé que les sujets étaient abordables, et répondent au programme scolaire. D’autres espèrent déjà décrocher leur parchemin dès le 1er tour ».

De leur coté, les surveillants ont rempli pleinement leur devoir. Un même geste effectué par la gendarmerie et la police au plan sécuritaire contre le trafic des copies qui pourraient venir de l’extérieur.

« Les épreuves se sont déroulées sans incidents majeurs. Sur 1380 candidats au centre numéro III du lycée des Martyrs, nous avons enregistré 10 absences et 3 omissions aussitôt réglées », a indiqué Docteur Timothée MOBIMA, président de ce centre.

Par ailleurs à Berberati (ouest), où les épreuves se sont aussi déroulées sans incidents, le baccalauréat a été couplé dans la même semaine avec les examens de passage au fondamental I.

A Ndele (nord) ce sont 70 candidats dont 15 filles qui sont en lice sous haute surveillance des Forces de l’ordre du fait de l’insécurité dans la région. Toutefois, le correspondant de Radio Ndeke Luka a relevé « un déficit en enseignants qualifiés : 2 titulaires et quelques stagiaires pour l’ensemble du lycée de Ndele ».

Source : Radio Ndeke Luka

Publié dans ECHOS DE LA SOCIETE

Commenter cet article