Remaniement au sein de l'armée centrafricaine

Publié le par CENTRAFRIQUE EN LIGNE

Dans un décret rendu public sur les ondes de la radio nationale le mercredi 6 octobre 2010, le président de la République, S.E. le Général d'Armée François Bozizé a procédé à des remaniements conséquents dans la hiérarchie de l'armée. Ces changements s'incluent dans le processus de Réforme des Secteurs de la Sécurité (RSS) et poursuivent l'objectif avoué d'éradiquer le plus rapidement possible les mouvements rebelles du territoire centrafricain. Les remaniements sont les suivants :

-Le Chef d'Etat-Major des FACA, le Général de Brigade François Mobebou a été nommé Inspecteur Général de l'Armée. Il est remplacé au plus haut poste des FACA par l'ancien préfet de Ndélé, le Général de Division André Mazi. Le Général Mazi est un officier expérimenté et ayant une grande connaissance du terrain, compétences qui ont sans doute primé lors du choix du nouveau CEMA.

-Le Chef de Corps du Bataillon de Protection et de Sécurité des Institutions (BPSI, garde présidentielle) le Colonel Thierry Lengbe a été désigné pour occuper le commandement de l'ESFOA (l'école de formation des officiers de Bangui). Le Colonel Thomas-Théophile Tchimangoua, anciennement chef de corps du Bataillon Amphibie, le remplace à la tête de la BPSI, poste qu'il avait déjà occupé avant le Colonel Lengbe. Le Colonel Tchimangoua s'est récemment distingué lors de la victoire de ses hommes à Nzacko en août dernier contre les rebelles de la CPJP.

-Le Colonel Gatien Richard Hyombi de Moindi remplace Thomas-Théophile Tchimangoua au commandement du Bataillon Amphibie.

- Au sein du Centre de Commandement des Opérations (C.C.O.P), c'est le Colonel Dolé-Waya     qui prend la place du Colonel Lengbé appelé à l'ESFOA et devient ainsi le numéro 3 dans la hiérarchie des FACA après le Chef d'Etat-Major et le Chef d'Etat-Major Adjoint, le Colonel Ngaife.

-Le Lieutenant-Colonel Arnold (anciennement n°2 du C.C.O.P.) a été désigné pour assurer les fonctions de commandement au sein du 4ème Bureau de l'Etat-Major.

-Enfin, le Général Gaston Ouedane est désigné pour occuper le poste d'Attaché Militaire à l'Ambassade de République Centrafricaine à Paris.

 

Sara Pendere

Rédaction Centrafriquenligne.com

Publié dans ACTION GOUVERNEMENTALE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article